Cinq Siècles d'Histoire

 

Cinq Siècles d'Histoire

Berceau de l'appellation

Au cœur de la Provence, dans le sud-est de la France, à 80 km au nord de Marseille, le Château La Nerthe est un lieu magique en belvédère, surplombé de son château du XVIIIe et de ses caves du XVIe siècle. Entre Avignon et Orange, on admire les dentelles de Montmirail, le Mont Ventoux et le Palais des Papes. Le vignoble s’étend sur 92 hectares en appellation Châteauneuf du Pape avec plus de 50 parcelles représentatives de l’ensemble des terroirs de l’appellation.

Le Château apparaît unique et inoubliable, blotti dans son parc verdoyant, tel une île entourée de 60 hectares de vignes historiques d’un seul tenant. Malgré son aspect majestueux, le Château a toujours été un lieu accueillant propice aux moments d’échanges autour de ses vins.

 

Les vins de La Nerthe sont depuis longtemps appréciés comme en témoignent les textes des hommes de lettres depuis le XVIIIe siècle.

Dans la Grande Ronde du petit Vaudeville de Antoine-Pierre-Augustin de Piis, écrivain à la cour de Louis XVI, le Clos Vougeot et La Nerthe sont les seuls domaines parmi les 25 crus cités dans cette ôde à Bacchus.

Alexandre Dumas dans son Grand Dictionnaire de Cuisine (1870) répertorie les grands vins rouges français. Le Clos de La Nerthe est le seul de Chateauneuf du Pape et le seul vin du Vaucluse parmi la soixantaine de vins cités.

Au début du XXe siècle, Frédéric Mistral, natif de Maillane à côté de Saint-Rémy de Provence et Prix Nobel de littérature en 1904, a fait les louanges des vins de La Nerthe dans de nombreux poèmes. Il aimait venir à La Nerthe avec ses amis partager de bons moments autour de bons mots et de bons vins.

Depuis 5 siècles, la tradition d’un accueil raffiné se perpétue pour recevoir tous les visiteurs de passage comme des amis, grands amateurs du Château La Nerthe.

 

 

 

Cinq Siècles d'Histoire

Nos traditions

Le Château La Nerthe est un domaine aux valeurs d’excellence, de pérennité et d'élégance. Reconnu sans conteste primus inter pares* parmi les domaines historiques de Châteauneuf du Pape, le Château La Nerthe n’a cessé d'être entouré des soins les plus attentionnés par ses propriétaires successifs : homme de convictions, aristocrates, ingénieurs agronomes… Tous ont œuvré pour que La Nerthe acquière et entretienne une réputation d’excellence. Cette excellence adoptée dans ses pratiques vitivinicoles contribue à l'élégance de ses vins et de l'accueil au Château.

*primus inter pares désigne une personne qui préside une assemblée sans avoir de pouvoirs propres

En plein cœur d’une région imprégnée d’art, de culture et de savoir-vivre, le Château La Nerthe vit, vibre et s’inspire de son environnement. L’élégance est la caractéristique commune de l’accueil réservé à ses hôtes et de ses vins. Les sens de l’hôte du Château La Nerthe la perçoivent parfaitement en remontant l’allée de cyprès qui conduit au Château.

Bordée des plus vieilles vignes du domaine, elle est flanquée de ses arbres et de ses dépendances bicentenaires. Les palettes aromatiques se succèdent selon les saisons : de la fleur d’amandier aux notes de garrigue en passant par la fleur d’oranger et par la subtile fleur de vigne. En matière de vin, l’élégance, c’est la race du terroir et le non interventionnisme de l’homme, juste là pour le magnifier.

La longueur et la finesse d’expression des vins du Château La Nerthe attestent de cette qualité.

 

Cinq Siècles d'Histoire

Depuis 1560

1560, La famille Tulle de Villefranche installée en Avignon depuis le XIVe siècle, achète en 1560 des terres, des vignes, une grange et une bastide du XVe siècle. Cette famille conservera le domaine pendant 3 siècles et développera fortement le vignoble au XVIIIe siècle sous l’impulsion du Marquis Jean-Dominique Tulle de Villefranche (1711-1760) pour en faire l’un des domaines phares de la Vallée du Rhône.

1694, La construction du château a commencé avec deux tours et une chapelle, et c’est entre 1736 et 1784 que le Château que nous connaissons aujourd’hui prend forme, permettant à la famille Tulle de Villefranche d’y résider aux beaux jours et de recevoir agréablement et confortablement.

Les archives familiales des Tulle de Villefranche permettent de retracer comment le vin de La Nerthe a acquis une grande renommée en France, en Europe et a été exporté aux Etats-Unis. Renommée qui a permis au Châteauneuf du Pape de devenir un grand vin puis une appellation prestigieuse.

 

Certains membres de la famille Tulle de Villefranche ayant de très hautes fonctions militaires ont facilité les réseaux de commercialisation à travers l’Europe. Au XVIIIe, le vin de La Nerthe se vend déjà à Londres, à Moscou, en Amérique, en Allemagne, en Italie et en Espagne. En 1776, La Nerthe, est le premier domaine de Chateauneuf-du-Pape à expédier son vin en bouteille délaissant peu à peu le tonneau.

Une première qui retentit une fois de plus sur la renommée de ses vins. 5 ans auparavant, le Marquis de Rochegude fut le premier en Vallée du Rhône a embouteiller ses vins. L’antériorité de la conservation du vin en bouteille revenant à Arnaud III de Pontac, propriétaire du Château Haut-Brion en 1649. Les premières expéditions aux Etats-Unis datent du XVIIIe siècle, au printemps 1786 sans suite du fait de la révolution française. Le transport était facilité par la proximité d’Avignon où les vins étaient embarqués sur le Rhône.

En 1870, la famille Tulle de Villefranche cède le Château La Nerthe au Commandant Joseph Ducos. A la fin du 19° siècle, alors que les autres arrachent la vigne pour planter des arbres fruitiers, Joseph Ducos comprend le premier l’intérêt du greffage de la vigne sur des portes greffes résistants au Phylloxera et met en pratique les travaux de l’école d’agriculture de Montpellier. Il reconstitue très vite le vignoble de la Nerthe, qui obtient en 1891, la médaille d’or de la Chambre d’Agriculture de Vaucluse. D’abord regardé avec étonnement ou dédain par ses voisins, il est ensuite imité avec succès. Il sera cité par le Président Lebrun comme « l’âme de la reconstitution viticole ».

C’est alors la renaissance de l’esprit d’avant-garde et d’excellence du Château La Nerthe qui réalise un véritable tournant viticole grâce aux expérimentations de Joseph Ducos, futur maire du Village, qui plante à La Nerthe des cépages locaux et de nouveaux cépages en fonction des différents types de sols. Ses travaux mettent en évidence 10 des 13 cépages fondateurs de l’appellation Châteauneuf du Pape. Le Baron Le Roy de Boiseaumarié qui fit de Châteauneuf du Pape la première Appellation d’Origine Contrôlée de France en 1936 s'inspira des travaux de son voisin, Joseph Ducos pour la création des AOC.

En 1985, la famille Richard acquiert le Château La Nerthe avec l’ambition de retrouver les valeurs originelles d’excellence et d’avant-garde. Producteurs dans plusieurs régions viticoles françaises, les Domaines Richard possèdent une expertise de tous les métiers du vin, de la vigne jusqu'au verre.